Lors du dernier Conseil d'école de l'année pour  la maternelle Charles Perrault, les représentants de parents ont souhaité faire savoir leur mécontentement concernant les TAP : 

"Les représentants de parents ont porté aux différents conseil d'école de cette année et l'année précédente certaines demandes pour favoriser le bon déroulement des activités de nos enfants pendant les TAP et assurer un minimum de communication auprès des parents.
Aujourd'hui, les représentants des parents de l'école Charles Perrault, souhaitent faire savoir aux membres du conseil d'école, le manque de considération que la municipalité accorde aux parents de l'école maternelle.
Pourtant,  l'un des objectifs du projet pédagogique des TAP 2016-2107, est "Associer les parents au projet et renforcer le lien avec les familles Accueillir et faire connaissance, informer les familles, associer les parents au fonctionnement, être un lien entre les familles et l’école."
En réalité, il n'en est rien. La municipalité n'a jamais installé le tableau Véléda (demandé depuis le conseil d'école de juin 2016) pour communiquer sur les activités proposées aux enfants.
Pour aboutir à leurs propositions , les représentants de parents ont demandé un rendez-vous à la coordinatrice des TAP le 5 avril 2017, qui nous a été refusé. Une 2ème demande rendez-vous, cette fois plus précise avec le détail des questions à aborder, a été adressé le 26 avril 2017, toujours à la même coordinatrice, et est restée cette fois sans réponse. 
Malgré la volonté d'un dialogue constructif  de la part des représentants de parents de l'école Charles Perrault, et malgré les conseils d'école et autres réunions, les demande de rendez-vous, les courriels, aucune des demandes des représentants des parents n'a été prise en compte par la municipalité (cf. compte-rendus des conseils d'école).
C'est ainsi que nous constatons que les parents de l'école Charles Perrault ne sont absolument pas considérés dans leur rôle par la municipalité. 
Si les TAP devaient se poursuivre en 2017-2018, les parents excédés par l'inertie dont la municipalité fait preuve, agiront de façon très concrète."